1 & 2 Corinthiens Lesson 1

Des douleurs grandissantes ou croissantes

Les lettres de Paul à l’église de Corinthe sont fraîches et pertinentes même au 21ième siècle. Les lettres sont personnelles. Paul a écrit aux gens qu’il connaissait et aimait (voir 1 Corinthiens 4 : 15). Par ces lettres, Paul a continué le ministère qu’il avait commencé en personne avec les Corinthiens. Il avait présenté Jésus Christ aux Corinthiens. Maintenant, il marchait avec eux comme ils ont grandi dans leur foi.

Question de débat et de discussion :

Avons-nous grandi de même dans la foi ?

Quelles sont les caractéristiques d’une personne qui a grandi dans la foi ?

Que ne devrait-on plus voir dans la vie d’une personne qui a grandi dans la foi ?

A qui avantage la croissance dans la foi ?

Quel impact la croissance dans la foi a sur l’église locale ?

Comment s’encourager au sein de l’église locale pour la croissance dans la foi ?

Le chemin vers la maturité

Le chemin de la maturité était difficile. La jeune église était pleine de divisions, de querelles doctrinales, d’immoralité, d’immaturité. Ils devaient apprendre qu’ils devaient se comporter comme des personnes qui étaient membres du Corps de Christ. Les lettres de Paul aux croyants dans cette église peuvent également nous aider avec nos douleurs croissantes.

Questions de discussion et de débat

En quoi notre église locale ressemble-t-elle à celle de Corinthe ?

A l’instar des Corinthiens, que devons-nous également apprendre des difficultés de notre croissance spirituelle ?

En quoi les lettres de Paul peuvent nous aider ?

La ville de Corinthe

Il n’était pas facile de vivre une vie pieuse à Corinthe. L’idolâtrie était omniprésente. L’immoralité sexuelle — même au nom de religion — était commune. Les classes sociales divisaient les riches et les pauvres. La connaissance humaine était valorisée au-dessus de la sagesse de Dieu. Les mauvaises tendances du monde ont été exagérées dans la ville de Corinthe !

La ville remonte à environ 1000 avant JC. Les historiens grecs ont décrit Corinthe comme la plus belle ville dans l’antiquité

Grèce. Malheureusement, il était également connu comme la capitale du plaisir de la Grèce. Corinthe a été situé à une place stratégique sur l’isthme. Cette étroite bande de terre reliait la partie continentale de la Grèce à la partie méridionale. Deux principaux itinéraires commerciaux se rencontraient à Corinthe. C’était un centre naturel du commerce. De nombreux marins, commerçants et marchandises circulaient à travers la ville. Juifs, Grecs, et les gens de l’Empire romain composaient ses résidents. Les gens dans Corinthe adoraient la déesse grecque de l’amour, Aphrodite. Ils adoraient également plusieurs autres dieux païens.

 L’apôtre Paul a pris ou apporté la Parole de Dieu à cette ville païenne. Paul était juif de naissance. Il avait hérité de la citoyenneté Romaine de son père. Paul a reçu une éducation juive, mais il a également été formé à la pensée grecque. Un brillant homme, il était habile dans la logique et dans le raisonnement. Il pouvait parler plusieurs langues. Dieu avait appelé Paul à apporter l’évangile aux païens. Il a pris au sérieux sa vocation. Ce qui a fait qu’il était tellement motivé et zélé. En tout point ou dans tous les domaines, il était qualifié pour la tâche difficile que Dieu lui avait confiée.

Questions de débat et de discussion

Est-il facile de mener une vie pieuse aux Etats-Unis comme un bon disciple de Christ ? Si oui en quoi réside la facilité ? Si non, en quoi réside la difficulté également ?

En quoi les Etats-Unis sont-ils reconnus ?

Qu’adorent les Américains ?

Qui doit apporter la Parole de Dieu aux Américains ?

Pourquoi le manque de zèle et motivation de nos jours pour les choses de Dieu ?

La mission de Paul en Europe

L’église d’Antioche a commissionné ou mandaté Paul (voir Actes 13 : 1-3) pour son second voyage missionnaire. Au travers d’une vision, l’Esprit Saint a conduit Paul et son équipe missionnaire en Macédoine, une région de la Grèce (voir Actes 16 : 6-10).

 

 

­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­__________________________________________________

 Pensez que vous entendez le Saint-Esprit. Luc écrit dans Actes 16 : 6 : « Ayant été empêchés par le Saint Esprit d'annoncer la parole dans l'Asie, ils traversèrent la Phrygie et le pays de Galatie. » Comment savaient-ils que l’ordre venait du Saint-Esprit ? L’Ecriture ne nous le dit pas. Mais nous savons Paul s’est appuyé sur le Saint-Esprit pour le guider. Proverbes 3 : 5-6 nous rappellent que nous devons agir de même.

 

 

Par la même vision, l’Esprit Saint a dirigé Paul vers des endroits où Dieu étendrait Son royaume. Luc a enregistré les voyages de Paul avec une précision soigneuse. Il a écrit que Paul et ses partenaires ont vu des résultats étonnants dans toutes les grandes villes où ils exerçaient leur ministère. Ces villes incluent Philippes (voir Actes 16 : 11-40; Philippiens 1 : 3-5), Thessalonique (voir Actes 17 : 1-9; 1 Thessaloniciens 1 : 2-5), Athènes (voir Actes 17 : 16-34), et Corinthe.

Le temps de Paul à Corinthe

Paul a commencé son ministère dans la synagogue. Chaque sabbat, il parlait avec les juifs là-bas. La plupart d’entre eux s’opposaient à Paul et l’ont insulté. Alors Paul a changé son centre d’intérêt pour enseigner les Corinthiens Gentils (voir Actes 18 : 6). Son ministère parmi eux a été efficace. Beaucoup de Corinthiens sont devenus croyants et ont été baptisés (18 : 8). Paul a passé 18 mois à Corinthe (voir Actes 18 : 11). Il a établi et nourri cette nouvelle communauté chrétienne.

Date du séjour de Paul :

Luc a donné des indices qui aident les érudits à déterminer quand Paul a exercé le ministère à Corinthe. Il a dit qu’un fabricant de tentes juif, Aquila et sa femme, Priscilla, avaient récemment quitté Rome. Vers 49 J.-C., l’empereur Claudius avait expulsé tous les juifs de Rome (voir Actes 18 : 1-2). Paul a donc probablement visité Corinthe peu après le décret de Claudius.

Nature du ministère de Paul :

Nous parlons communément des voyages de Paul comme des « voyages missionnaires ». Néanmoins nous ne devons pas penser que l’évangélisation était son seul objectif. Paul resta auprès des gens et exerça le ministère auprès d’eux comme Dieu le dirigeait. Il a aimé et pris soin du peuple que Dieu lui avait confié. Il a fait d’eux des disciples et les a aidés à grandir spirituellement. Paul aimait les croyants à Corinthe. Il agonise sur eux. Il a versé beaucoup de larmes pour eux (voir 2 Corinthiens 2 : 4). Il est resté à Corinthe sous la direction du Saint-Esprit leur enseignant et les aidant pour qu’ils grandissent en tant que chrétiens.

__________________________________________________

 Pensez à la façon dont Dieu utilise parfois un temps prolongé pour la croissance et la formation dans nos vies et débattons. Devenir un disciple mature de Jésus n’arrive pas du jour au lendemain. Quel prix à payer ? Débattons ! Paul, avec toutes ses éducations rabbiniques, a passé près de trois ans en Arabie. Qu’est-ce qui nous empêche d’apprendre de Dieu comme Paul ? Débattons. Il a appris de Dieu, a étudié la mission du Christ dans le contexte de la prophétie de l’Ancien Testament (voir Galates 1 : 15-18), et a reçu la révélation de Dieu. Comment pouvons-nous appliquer cela à nos propres vies ? Débattons ! Dieu n’est pas impatient avec nous. Il ne nous presse pas pour que nous puissions vraiment nous engager sur dans ce qui compte. Son travail en nous est ce qui compte. Pourquoi ne sommes-nous pas patients les uns envers les autres ? Débattons !

 

 

Les Lettres de Paul à la Nouvelle Église

Paul a quitté Corinthe après 18 mois et a déménagé à Ephèse. Après y avoir servi pendant près de trois ans, des visiteurs en provenance de Corinthe lui ont apporté des nouvelles décourageantes. Quelles nouvelles des personnes qui quittent notre église pourraient-elles emporter avec elles au berger si jamais il était loin de l’église ? Débattons ! Il y avait une division au sein de l’église corinthienne. Certains des membres agissaient de façon immorale. Ils péchaient d’une manière encore plus diabolique que la culture païenne autour d’eux. Le reste de l’église n’a rien fait à ce sujet. D’autres membres ont mis en doute l’autorité de Paul. En quoi notre église ressemble-te-elle à ce qui se passait avec ces chrétiens ? Débattons ! Pendant cette même époque, l’église corinthienne a écrit à Paul une lettre au sujet de quelques questions difficiles. En réponse, Paul a écrit la lettre que nous connaissons comme 1 Corinthiens. Quelles questions difficiles avons-nous à poser à notre berger ?

Paul avait espéré visiter les Corinthiens (voir 1 Corinthiens 16 : 5 ; 2 Corinthiens 1 : 16). Cependant, il n’est pas clair qu’il l’ait fait ou non. Ce qui est clair, c’est que l’état de l’église corinthienne était devenu pire. Qu’est-ce qui est également vrai avec notre église ? Débattons ! Bouleversé par cette situation, Paul a écrit une lettre hâtive et douloureuse. Il a mentionné cette lettre dans 2 Corinthiens 2 : 3-4. Après que Paul a quitté Ephèse, il est allé en Macédoine (voir 2 Corinthiens 2 : 12-13). Qu’est- ce qui pourrait bouleverser notre berger ? Débattons ! Pendant que Paul était en Macédoine, Tite lui a apporté des nouvelles encourageantes (voir 2 Corinthiens 7 : 12-16). Paul a écrit ce qui est connu comme 2 Corinthiens en réponse à cette bonne nouvelle.

Grandir spirituellement

Les lettres de Paul aux Corinthiens sont sur la croissance dans la conduite et les attitudes pieuses. Quand tout le monde mûrit ou mature dans le Christ, la communauté des croyants prospère. Ces lettres sont pertinentes pour les chrétiens à chaque siècle. Leurs instructions sur comment vivre sont pratiques et riches. Elles parlent de la relation des croyants avec le Christ, avec les uns les autres, et avec le monde. Les lettres de Paul aux chrétiens à Corinthe peuvent nous exhorter et nous enseigner aujourd’hui sur la manière dont nous pouvons grandir spirituellement.

­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­__________________________________________________

Personnalisez la VÉRITÉ !

 Qu’espérez-vous en étudiant les lettres que l’apôtre Paul a écrites à cette église dont il s’intéressa avec passion ? Pensez à ce que vous aimeriez apprendre de cette étude. Demandez ensuite à Dieu : « Qu’est-ce que Tu aimerais que j’apprenne de Toi et que je reçoive de Toi au cours des mois à venir ? » Soyez attentif à ce qu’il voudra vous communiquer. Passons du temps à prier à tour de rôle.

Qu’avons-nous appris des lettres de Paul après la prière ? Débattons !

En quoi les lettres sont pertinentes pour nous aujourd’hui ? Débattons !

© 2016 Copyright of International Chapel